Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsLe Wiki du Forum poétiqueCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  poèmes en ratures deuxième partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
saidsalem
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 770
Age : 57
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: poèmes en ratures deuxième partie   Ven 11 Oct 2013 - 22:06

poèmes  en ratures deuxième partie
 
je m’en fous
des vers et des fourmis
ce monde est innocent
 comme celui des enfants
il ne faut pas les blâmer
car ils sont frêles et tendres
ils ne savent pas
que la terre est sous le ciel
ils apprennent encore
que la vérité est amère à digérer
et que les anges n’ont pas de sexe
je n’en ai que faire    
des mots et des rimes
de ces lois sans âme
l’orthographe et la grammaire 
c’est encore pire
des étoiles échevelées
qui nous guettent épient
en ces parages d’usure
où l’écho des tempêtes
devient un mot  d’amour
à la fuite des nuages
le vent souffle par rafles
au loin fait des ravages
et qui parmi ceux
qui perd sa récolte
et qui  parmi d’autres
 survit au déluge
je m’en fous
des PDG  des  grandes firmes
des présidents de toutes ces filiales 
 de tous ces riches
Nouveaux parvenus
Noyés  en ce plaisir
D’amasser fortune
Des politiciens cultivant l’art
Escroquerie et des carnages
Un peu partout sur la terre
Je m’en fous
De tous ces malades
Plein de tares et défauts 
Qui se maquillent
A diriger notre planète
   Au nom de la démocratie
de la lune séduisante
qui nous tend des rets
telle une sirène sur ce rivage
des pêcheurs  oubliés
qui ne rêvent que de leurs bien-aimées
entre le sac et ressac des vagues
au  chant des berceuses….

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
© Chana Salah, alias saidsalem
poète d’amour et d’espoir
Revenir en haut Aller en bas
Emerich
Plume de Corail
Plume de Corail
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 145
Age : 29
Localisation : Nouméa, Nlle Calédonie
Date d'inscription : 17/06/2013

MessageSujet: Re: poèmes en ratures deuxième partie   Sam 26 Oct 2013 - 16:11

"L'art, des transports de l'âme est un faible interprète ; 
L'art ne fait que des vers, le coeur seul est poëte" André Chénier
Revenir en haut Aller en bas
saidsalem
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 770
Age : 57
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: poèmes en ratures deuxième partie   Dim 3 Nov 2013 - 11:59

@Emerich a écrit:
"L'art, des transports de l'âme est un faible interprète ; 
L'art ne fait que des vers, le coeur seul est poëte" André Chénier
certes , mon poète  ,je partage et adhère corps et âme.
merci

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
© Chana Salah, alias saidsalem
poète d’amour et d’espoir
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: poèmes en ratures deuxième partie   

Revenir en haut Aller en bas
 

poèmes en ratures deuxième partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Seconde partie du mois d'Avril => Basculement de saison
» Le Nom de la Rose, deuxième partie (deuxième jour)
» diorama berlin 1945, deuxième partie.
» TANZANIE: Retour vers la vie sauvage ... Deuxième partie.
» Huh Gak "Hello"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-