Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ronde (à danser)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Ronde (à danser)   Ven 28 Juin 2013 - 18:31

 Nota; j'utilise le mot allemand weiss qui veut dire blanc. En l’occurrence, je préférais ici la sonorité de weiss (prononcez "vaïss"), proche de valse, à celle de blanc. Comme cela, aucune ambiguïté. Et il n'est pas nécessaire de tout saisir.

Les agrafes fumeuses glissent, satin léger sur ses épaules
Ses reliures aériennes fusent, sur ses hanches d’albâtre
Ses poils crépus susurrent, subjuguent l'absurdité
Ma ronde Pouésie mouchetée de rousseurs, pointe et sublime l'obscur
Elle laisse ses jupes se fondre dans les ruisseaux
Gracieuse Weiss onirique

Ses poils crépus susurrent, subjuguent l'absurdité
Ses reliures aériennes fusent, sur ses hanches d'albâtre
Les agrafes fumeuses glissent, satin léger sur ses épaules
Gracieuse, Weiss onirique

Ses reliures aériennes, fusent, sur ses hanches d'albâtre
Ses poils crépus, susurrent, subjuguent l'absurdité
Les agrafes fumeuses, glissent satin léger, sur ses épaules
Gracieuse, Weiss, onirique

Les agrafes fumeuses glissent satin léger, sur ses épaules
Ses reliures aériennes fusent sur ses hanches, d'albâtre
Ses poils crépus susurrent subjuguent, l'absurdité
Gracieuse Weiss, onirique

Les agrafes fumeuses glissent, satin léger sur ses épaules
Ses reliures aériennes fusent, sur ses hanches d'albâtre
Ses poils crépus susurrent, subjuguent l'absurdité
Ma ronde Pouésie mouchetée de rousseurs, pointe et sublime l'obscur
Elle laisse ses jupes se fondre dans les ruisseaux
Imparfaite à l'image du divin univers
Gracieuse Weiss onirique
Revenir en haut Aller en bas
saidsalem
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 768
Age : 57
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Ronde (à danser)   Ven 28 Juin 2013 - 22:18

j'apprécie énormément ce style qui me rappel Baudelaire mais j'aurais aimé vous avoir déjà composé un sonnet mieux que ces répétitions ....
j'aimerais vous lire avec plaisir incessamment...
toutes mes amitiés:GrosBisou: Gros Bisou

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
© Chana Salah, alias saidsalem
poète d’amour et d’espoir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ronde (à danser)   Sam 29 Juin 2013 - 12:27

Les répétitions font partie du jeu, c'est une ronde à danser. Et précisément, je ne veux pas faire comme Baudelaire! S'inspirer est toujours bon, mais c'est vraiment dommage, à mon humble avis, d'aller vers une totale imitation, cela ne sert à rien de ré-appliquer les règles classiques ou les registres baudelairiens, en moins bien. Cela revient à gâcher sa créativité. Je ne ferai pas de sonnet! Mais merci pour vos amitiés, je vous les renvoie.
Revenir en haut Aller en bas
saidsalem
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 768
Age : 57
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Ronde (à danser)   Sam 29 Juin 2013 - 21:24

Fa Lablatte a écrit:
Les répétitions font partie du jeu, c'est une ronde à danser.et...

 merci ,j'apprends au moins quelque chose de nouveau en versification !
Diplome

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
© Chana Salah, alias saidsalem
poète d’amour et d’espoir
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ronde (à danser)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ronde (à danser)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le sentier de Pierre Ronde (Beaumesnil)
» Manu Dibango à la table ronde de Bruxelles
» DANSER C’EST RESPECTER LA MUSIQUE ET LE RYTHME
» Fausse ronde Sonnet N° 8 Danse
» j'aime pas danser

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-