Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les maux du poète

Aller en bas 
AuteurMessage
tofka
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
tofka

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1343
Age : 57
Localisation : landes
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Les maux du poète   Sam 2 Fév 2013 - 10:43

Les maux du poète


Sans gémir à qui veut entendre
Les appels et le sang du poète insoumis
Que l’horloge n’a pu surprendre
Vont et viennent en brûlantes rimes asservies

Divaguer au hasard des mots
Que l’esprit verse sur la page immaculée
Soulageant ainsi le fardeau
De cette lourde croix injustement portée

Offrande chaque fois dernière
A l’autel de l’amour il crie souvent sa haine
Viscéral aveu en prière
Que le nu désespoir sans retenue déchaîne

Entends-tu ce cri si féroce
Percer de la strophe incendiaire et morbide
La solitude en sacerdoce
Du cœur brisé devenu poète apatride…

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Mon grimoire
Revenir en haut Aller en bas
http://tofkann.lebonforum.com/forum
 
Les maux du poète
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Connelly, Michael] Jack McEvoy - Tome 1: Le poète
» Quand Un Poète Meurt
» Lettre à un ami poète
» Un poète au coeur simple
» Jean-Claude Fournier le poète

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Tofka 1961 - 2018-
Sauter vers: