Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 On s'est aimé dans la Lozère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3316
Age : 57
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: On s'est aimé dans la Lozère   Jeu 31 Jan 2013 - 20:34



On s'est aimé dans la Lozère

Il y a quelques temps déjà
Dans la froide Lozère,
Tu m’as tout bas dit : « on est là,
Si bien nous deux quand on espère » !

« On s’est aimé des nuits entières,
Tout simplement heureux,
Nous étions doux, tendres, sincères,
Nos cœurs battaient pour deux, pour deux, pour deux »!

En ces soirs, vers la cheminée
Tes yeux bleus brillaient,
La bûche au feu était brulée,
Nos regards toujours se disaient :

« On va s’aimer des nuits entières,
Tout simplement heureux,
Et nous serons tendres, sincères
Nos cœurs battront pour deux, pour deux, pour deux » !

Et souviens toi de nos balades
Le soir au clair de lune,
Et puis de toutes nos rigolades
Qui étaient bien douce fortune !

« On s’est aimé dans la Lozère,
C’était si beau, si bon !
On s’est aimé c’était sincère
Jusqu’au doux abandon,
Tous deux, tous deux,
Heureux, nous deux » !!!

Musique "Les neiges du Kilimandjaro"

© Pagnolesque




Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A


Mon Grimoire



Telle est la vie des hommes.
Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins.(Marcel Pagnol)
Revenir en haut Aller en bas
 

On s'est aimé dans la Lozère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une main dans sa culotte...
» Du vent dans mes mollets - Moussafir / Mam'zelle Roüge
» [AIDE] Ma vidéo .mp4 n'apparait pas dans l'onglet photos et vidéos
» Figé dans le temps
» Quel(s) métier(s) faire pour travailler dans la construction des attractions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-